Une année entière d’expatriation

Hey Coucou toi,

Aujourd’hui, en ce 25 juin 2015, j’ai passé une année entière sur la terre natale de l’Oncle Sam. Petit Flashback et impression sur ma nouvelle vie d’expatriée.

expat_expatriation_depart

C’est difficile à suivre une vie d’expatriée parce que tu fais des aller-retours entre les USA et la France parce que tu dois changer tes visas tout ca tout ca. C’est compliqué (et c’est cher..). Mais avec un J1, tu peux passer une année entière à travailler comme une dingue 40h par semaine, 15 jours de congés payées pour pas grand chose par mois.

Bref, j’ai pu au moins passé une année entière sans me soucier de rentrer en France pour changer mon visa blablabla. Le rêve pour un expatrié !

Mais aujourd’hui, je suis pas la pour parler de conneries administratives, je te parle de mon ressenti étant d’origine française à vivre dans un autre pays. Ma conclusion de tous ces mois passés ici est que d’être expatriée, c’est accepter d’avoir culturellement le fessier entre deux chaises.

  • D’un point de vue américain 

Les américains commencent à ne plus reconnaitre ton accent. Ils savent que tu viens d’ailleurs certes mais ton anglais est nettement meilleur et l’effet made in France perds de son charme. Notamment quand tu prends la mauvais habitude de balancer des vulgarités en anglais. Parce que quand tu arrives, ton vocabulaire est celui que tu as appris, ou celui de ton monde professionnel. Tu es donc naturellement polie parce que tu ne maitrises pas encore l’art de l’impolitesse. Tu essaies de balancer des petits “fuck” ou “shit” par ci par la histoire de te la jouer cool… Mais quand tu maitrises l’art du douchy, tu perds de ton charme (ou presque).IMG_5872

  • D’un point de vue français

Je sais pas pourquoi j’ai beaucoup de mal maintenant avec la culture française. Je la trouve beaucoup trop pessimiste, toujours dans la complainte, parfois dans le nombrilisme. Ca me rend triste par exemple que ma meilleure pote aie pendant quelques années rejetée son rêve de devenir journaliste parce qu’elle n’a pas passé le 30% de chance d’entrer dans une école. Je trouve ca triste que mon père passe 15 minutes a se plaindre que maintenant tu aies besoin d’un avocat pour absolument tout et que la société ait fait de cette profession quelque chose d’incontournable et hors de prix.

Mais ce qui me rend le plus triste. c’est que l’on met dit ce week end “[…]mais en fait, je vois pas pourquoi tu écris un blog sur comment payer un pourboire”. Okay donc disons que tu as un montant de $32 à payer, combien tu laisses? “Bah facile, $2.” Non, tu paies au moins $6, voila pourquoi j’écris un blog sur comment payer un pourboire.

Alors oui, voila comment maintenant les français de passage ici te perçoivent: quelqu’un de snob qui sait tout mieux que tout le monde. Je peux paraitre snob parce que j’essaie de t’apprendre les engrenages du système américain ?ou parce que j’ai plus d’experience de vie à l’étranger? Je trouve ça un peu dure de se sentir rejetée par tes pairs parce que tu connais le système économique américain et français. Ou bien parce que tu n’aies pas a la dernière page du premier ragot français.

 

J’ai donc accepté à vivre le cul entre deux chaises, de me sentir délaissée par ma propre culture et être modestement acceptée par une autre. Cela fait parti du choix d’être expatriée. Devenir semi-pessimiste et plaignante tout en affichant un avi très (trop) pointilleux sur le choix du vin et du fromage. Je suis fière de devenir américaine mais je suis encore plus fière d’être française. Et la raison pour laquelle j’écris ce blog c’est de mettre en avant comment en tant que français vous pouvez vous initier tranquillement dans la culture américaine. Et non de montrer comment tu dois rester sur tes valeurs françaises aux USA (sinon je ne vois pas l’intérêt d’immigrer).

 

J’attends avec impatience vos avis sur la question,

Bisous, tendresse et chocolat

Screen Shot 2015-01-26 at 12.47.32 AM

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

  • Amélie says:

    Je ne trouve que tu sois snob avec ton article, j’aime bien lire l’avis d’une frenchy aux Etats Unis. C’est une bonne source d’informations.
    Petite curieuse que je suis j’aimerais bien savoir comment tu as rencontré ton fiancé.
    Bisous

  • Aurelie says:

    Hahaha, c’est trop marrant, j’ai le même problème au niveau du langage…je jure comme un charretier non stop et je m’en rends même plus compte! Enfin si, quand mon mari (américain) me fait remarquer que je parle comme un “sailor”…mais vu que c’est avec lui que j’ai appris le plus, il a pas grand-chose à dire, haha.

    C’est un peu comme si ca n’avait pas la même portée de “mal parler” dans une langue étrangère…bref, tout ca pour dire que je te comprends 🙂

    • frenchycan says:

      Haha ! Perso c’est mon BOSS qui parle comme un cosson ! Du coup c’est Mac qui quand je rentre à l’appart est choqué 😀 Qu’ont ils fait de nous !

  • Gaelle says:

    De toutes façons pour les français restés chez eux, tout ce que tu fais est prétentieux. Si tu écris ça, c’est pour dire que tu sais tout, si tu montres ça c’est pour montrer que tout est beau etc… J’ai arrêté d’écouter les reproches ! Les gens critiquent mais pourtant ils nous lisent/nous suivent. C’est bien souvent de la jalousie venant de personnes qui n’ont pas osé faire ce que l’on fait ! 😉

  • Marion says:

    Pff, te prends pas la tete avec ca, effectivement, je suis d’accord avec Gaelle, je pense que c’est surtout de la jalousie. Parce que pour toutes les personnes qui sont expats aux USA, depuis longtemps (ou pas d’ailleurs), ou qui en revent, le temoignage de ceux qui vivent l’expatriation au quotidien est precieux. C’est important je crois de partager son experience et d’echanger sur le sujet. On se sent moins seul. Sinon chacun reste dans son f*cking coin et sort his shit out tout seul (je me suis dit que ce langage te parlerait! hahaha!). Mais bon ce serait dommage. Bisous ma belle.

  • Yocks says:

    Ahah super l’article 🙂 J’adore ta façon d’écrire 🙂 J’ai cru voir que tu avais vu mon blog 🙂 Du coup je suis le tiens 🙂 A+ (aux US qui sait ^^)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *