Travailler aux USA

Salut toi,

Aujourd’hui je te raconte la dure réalité du rêve américain au travail. Apres ce petit article, tu peux certainement revoir ton engouement pour les US à la baisse mais il faut que tu comprennes que tu viens d’un pays très socialiste et que les differences sont la, c’est vraiment une culture portée sur le travail et la productivité.

Le visa J1 ou H1B

Qu’on le veuille ou non, le visa est l’étape decisive pour venir travailler légalement aux Etats-Unis. Malheureusement, cette premiere étape peut deja s’avérer compliquée. Le J1 est le nouveau déguisement du H1B. Beaucoup d’entreprises maintenant s’en servent pour maquiller leurs employés étrangers.

Le H1B, pour avoir vu une avocate récemment, c’est extrêmement complexe, couteux et peu garanti. En effet, j’ai ecrit un article pour décrire pourquoi j’ai pas voulu faire un H1B.

Dans tous les cas, sachez que ce n’est pas une légende, les Etats Unis font vraiment tout ce qu’ils peuvent pour protéger leurs habitants et leur emplois et donc te rendre la tache complexe.

Les horaires

Une fois que tu as eu ton visa et que tu es prêt à commencer en entreprise, il ne faudra pas t’attendre à t’en tenir au strict minimum “syndical”. Le volume hebdomadaire moyen aux Etats-Unis est de 40h/semaine (au lieu de 35h) et crois moi, sur le long terme tes 40h, tu les sens. Le vendredi après midi peut être une exception à la règle si tu decides de partir en week end et de quitter la ville. Les américains essaient d’arriver le plus tot pour partir le plus tot (mais il me semble que cette logique est internationale)

Les vacances

Le volume moyen aux Etats-Unis de jours de congés est de 15 jours (contre 4 semaines en France). Privilégie donc tes week ends si tu le peux car tu en as besoin pour decompresser.

Le salaire

Si ici tu dois négocier ton salaire, ne le fait pas au mois comme en France mais à l’année. Un salaire correct pour vivre à NYC est au alentour de $50,000.00 par an. Je suis sure que tu te dis que c’est un gros montant mais pas tant que ca quand tu penses aux charges qui t’incombent en parallèle. Par exemple:

  1. La retraite: c’est à toi de mettre de coté par tes propres moyens
  2. les Taxes: c’est 50 brute, pas net. L’Etat te prélève automatiquement 20% et te rembourse sous “credit” l’année d’après si tu as payé trop de taxes sur l’année.
  3. La Sécurité sociale: en fonction de ton entreprise, celle ci peut te payer ta sécurité sociale. Cependant, certaines ne le font pas. Tu dois donc compter en moyenne entre $400 et $700 par mois pour avoir une assurance maladie.
  4. Ton prêt étudiant: en general, chaque américain démarre sa carrière par une dette importante du à sa scolarité. Il compte en moyenne $200 par mois pour le remboursement de son prêt.

Aussi, si tu mets ces dépenses bout à bout (en plus du loyer) il te reste pas tant que cela toutes les deux semaines. Oui, une chose plutôt positive, tu es payé toutes les deux semaines !

Je pense que c’était important de preciser ces petits details que l’on peut oublier parfois dans l’engouement général. Valent-ils le coup? C’est à toi de le voir en fonction de ce que tu veux. Bon courage 🙂

Bisous, tendresse et chocolat.

Screen Shot 2015-01-26 at 12.47.32 AM

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *