Ce qu’il faut savoir sur le H1B visa

Bonjour a tous,

Aujourd’hui je vous fais un petit détail des lieux sur ce qu’il faut savoir au sujet du H1B visa, le visa de travail aux USA.

Le visa H1B est le visa qu’il te faut si tu souhaites rester travailler aux USA. Bien entendu, le rêve américain n’est pas chose aisée en terme de paperasse administrative car ils font absolument tout pour te décourager. C’est malheureux mais c’est le paternalisme américain qui souhaite preserver les emplois aux citoyens américains plutôt qu’à un étranger lambda. Je vois certains francophones se faire quelque peu recalés sur Fcaebook quand ils demandent des informations et je trouve cela triste que des egris s’amusent à decourager ceux qui ont la motivation de parvenir à leur fin. Aussi, je te presente ici quelques infos primordiales données par mon avocate specialisée dans l’immigration (mon dieu, je sais plus parler francais…). Attention, ces explications ne s’appliquent pas aux immigrants Australiens ou de la NAFTA (Canadiens, Mexicains, relie donc tes cours de terminal si tu ne sais pas ce qu’est la NAFTA :)) ou tout autre pays avec des alliances particulieres avec les Etats-Unis. Tes chances de l’obtenir si tu n’as pas de diplomes americains est de 40% de chance. Si tu as un diplome americain (minimum bachelor) est de 60%. Le tout pour un montant de $5500 (je mets $500 de plus pour compter les frais annexes).

  • Le sponsor & le délai

Il faut tout d’abord que tu trouves une entreprise qui puisse:

  1. Te sponsoriser: c’est a dire prête a payer $4,000 JUSTE pour ton application,
  2. T’attendre: car tu vas devoir envoyer ton application le 1er avril et tu auras ta réponse finale le 1er Octobre.

Mes tips:

  1. Ici, c’est toujours une histoire de négociation, parce que c’est un gros budget pour l’entreprise avec un gros facteur risque. Ainsi, si ton patron te repond comme le mien “Je ne fais pas de charité” tu peux dire que tu vas avancer l’argent mais qu’une fois que tu obtiens ce visa, tu demandes à ce qu’il soit rentabilisé dans ta future fiche de paie. Mais dans tous les cas, il faut que l’argent vienne du compte bancaire de ton entreprise.
  2. n’hesite pas à commencer ton J1 en parallele genre en janvier et tu peux le faire jusqu’en Octobre. Tu as le droit d’etre sous un J1 et envoyer une application de H1B en meme temps. Le J1 est un visa qui depend d’un sponsor independant et le H1B depend du service d’immigration americain. Voila pourquoi tu faire les deux en meme temps et ensuite basculer sur ton H1B si tu l’as en octobre.
  • Le quota

Seulement 85,000 visas sont distribués aux applications venant du monde entier. Autant dire que c’est peu quand tu sais qu’en 2014, il y avait 172,000 applications. Aussi, voila ce que mon avocate m’a expliquée:

– Ils organisent donc une lotterie pour determiner quelles applications ils vont evaluer. On ne sait pas vraiment comment ils organisent leur “lotterie”. C’est pas le Loto, on se doute qu’il y ait quelques criteres avances… En Mai, tu as donc ta reponse à savoir si tu passes le second step ou si tu es deja recalé.

  • La préparation avant d’engager un avocat

– Si tu n’as pas au minimum un bachelor delivré par une université americaine, il faut que tu fasses “traduire” tes diplomes etrangeres pour avoir une equivalence. Cependant, quand ils disent “diplomes” ceci n’est pas ton diplome de BAC non, ils demandent tes relevés de notes et ton diplome. Aussi, contacte au prealable tes ecoles et demandent TOUS tes relevés de notes. Mon avocate m’a conseillée ce site pour obtenir ton equivalence. Cela coute $200 mais au moins tu perds pas ton temps à demarcher un avocat si tu sais pas avance que tes diplomes ne valent pas un niveau de bachelor americain.

– Pour augmenter tes chances d’obtenir un H1B, il faut que rentre dans la catégorie “competences exceptionnelles” c’est a dire qu’il faut que tu demontres que TOI SEUL(E) puisse remplir ces fonctions. En clair, il faut que la fiche de poste que tu vas presenter soit completement technique et incomprehensible au pauvre employé du service d’immigration. Ne panique pas, il n’y a pas que Batman ou Superman qui remplissent ses qualités. Demande à ton avocat quel type de metiers demandant des competences exceptionnelles tu peux remplir en vu de ton CV. C’est tres facile pour les avocats de reecrire des fiches de poste qui correspondent parfaitement à ce type de metier.

– S’il y a aucun moyen pour toi d’etre eligible à la categorie “competences exceptionnelles” il faut que ton entreprise montre des justificatifs montrant qu’elle ait fait son possible au prealable pour trouver un americain avant toi. Autrement dit, toutes les subscriptions en ligne, une demande faite au pole emploi americain (le departement du travail). Le tout au minimum 6 mois à l’avance. C’est pas une simple annonce sur LinkedIn non, c’est vraiment tres pousse, ils rigolent pas la dessus.

  • Les questions à se poser

Je sais que cet article est long et decourageant et j’en suis vraiment desolee mais encore une fois, c’est une question d’organisation et de motivation. Si tu as une equivalence tres pertinente ou meme un diplome americain, fonce parce que tes chances sont favorables. N’ecoute pas les gens sur certains groupes sur Fb car ils sont tres pessimistes et jaloux. Aussi, voila les questions que tu dois te poser avant de postuler pour un H1B:

Ai je envie de travailler pour cette compagnie pour au minimum 3 ans? Car oui, le H1B ne te donne pas la possibilite de changer d’entreprise une fois que tu l’obtiens. Aussi, tu dois rester dans la meme boite pour au moins 3 ans. Ainsi oui, la question semble stupide car tu es deja content(e) d’avoir trouvé une boite qui veuille de toi mais tres serieusement, c’est pas 6 mois, c’est 3 ans. Réfléchis-y. Je rappelle qu’aux USA, la culture du travail est differente.

Quelles sont tes chances? Es tu plus 60%? ou tu es plus 40%? Analyse tes diplomes.

Comment je vais gerer ces 6 mois de delai pour obtenir mon H1B? Si tu n’es pas sous un J1, il n’y a aucun moyen pour toi pour rester dans ce pays. Je dis bien AUCUN.  Il faut que ton entreprise sache ca et il faut que tu leur proposes un plan de ce que tu vas apporter à l’entreprise pendant que tu ne seras pas la. Peux tu par exemple travailler à distance de chez toi?

Quels sont mes autres options? C’est tres important de prendre un premier rendez vous chez un avocat pour savoir quelles sont tes options. Tu peux avoir d’autres choix que tu ne connais pas et qu’ils seront peut etre moins chers ou moins risqués. Par exemple un J1 training auquel on ne pense pas tout le temps et qui permet aux diplomés de plus d’un an d’etre la pour plus d’un an.

– Suis je assez fort(e) pour endurer une telle pression pendant au moins 8 mois? Oui, le delai est de 6 mois mais il te faut un bon gros mois pour preparer avec ton avocat tous tes papiers et ton dossier. Avec des papiers tres particuliers qu’il va falloir completer en plus de ton travail quotidien. Si tu es un ou une stressé(e) de la vie comme moi, tu vas devoir te reveiller, manger, travailler et dormir avec cette meme boule au ventre pendant ces longs mois. Crois moi que cela reduis enormement tes facultés de concentration et ta productivité.

Je pense que c’est à peu pres tout ce qu’il faut savoir avant de soubscrire à un H1B. C’est un peu long et j’en suis desolee mais je preferais te donner un condensé sur une meme page plutot que de chercher à droite à gauche. N’hesite pas à me contacter pour plus d’information (comme le numero ou l’email de mon avocate qui est une amie de mon copain et qui est franchement TOP).

Ne te decourage pas, c’est 8 longs mois penibles mais c’est ton ticket d’entrée aux USA 🙂 Pour plus d’info, tu peux aller sur le blog de Sarah

Bisous, tendresse et chocolat,

Screen Shot 2015-01-26 at 12.47.32 AM

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *