Adopter un chat de refuge

Hey coucou,

Si tu me suis sur Instagram, tu as du remarquer qu’on avait un nouvel arrivé à l’appartement. Une sorte de boule de poils peureuse qui te rend complètement débile nommée Meeko. Et autant te dire que depuis 2 semaines, je ne décroche pas telle une vieille fille possédée par son chat. Non, non, pour de vrai, tu t’en rends vite compte quand ton Instagram devient SON instagram avec 4 photos de lui d’affilée…

 

Tu sais quand tu es sur Instagram et que tu te fous de la gueule des gens qui publient 300 photos de leur animaux de compagnie et que tu te dis “Putain les gens sérieusement ayez une vie en dehors de votre chat/chien” Et tu as raison ! J’etais cette meuf qui se moquait des gens qui créaient des comptes instagram pour leur chien/chat. Et Meeko est arrivé…

Etape 1: la decision

Au depart, je voulais un chien (je veux toujours un chien) mais comme ni mac ni moi travaillons à la maison, c’était de suite compliqué d’avoir un chien (qui a besoin de sortir faire son business durant la journée). Puis c’est beaucoup de boulot un chien, Mac était pas trop trop chaud. Mais il était d’accord pour un chat.

Ensuite, on s’est renseigné sur internet à savoir si on avait le budget annuel pour avoir un chat. Cet article en anglais et très rigolo nous a bien aidé  !

Puis enfin, la question de l’engagement, parce que un chat, ca peut durer jusqu’à 15 ans ! C’est pas le truc que tu vas trouver joli 5 mois et que tu vas vouloir jeter à la poubelle.

Etape 2: L’accord du proprio

Alors on a d’abord demandé l’accord à notre proprio vu qu’en general à NYC, tu n’as pas le droit aux animaux de compagnie en appart. Il y a une clause dans ton contract qui affirme que tu ne peux pas avoir d’animaux de compagnie. En general, c’est pour les chiens car ils sont plus enclin à détruire un appartement qu’un poisson rouge… Du coup, on est allé lui demander timidement si elle pouvait accepter que l’on ait un petit tout petit tout mimi chat… Elle a dit ok ! YOUHOU ! Un gros pas de fait. Parce que si c’est non, bah c’est non.

Oui parce qu’il faut savoir que le refuge demande a voir l’accord de ton proprio pour s’assurer que tu as le droit d’en avoir un chez toi. En general, un coup de fil suffit. Pas besoin de signer un truc.

Etape 3: Rechercher le refuge ideal 

IMG_0321

On était tous les deux d’accord pour adopter un chat abandonné plutôt qu’un chat de race etc etc. On est d’abord allé à Bedford dans une boutique animalière qui récupère des chats et chatons de l’ASPCA (l’ASPA américaine). Seulement ici, dans les refuges, si tu veux un chaton, tu dois en prendre deux car ils sont très petits et ont besoin d’un repère. On était d’accord pour un mais pas pour deux pour sur ! Puis les deux chats qu’ils avaient ne correspondaient pas à la personnalité de chat qu’on avait en tete. Apres, ce que nous avions apprécié dans ce magasin/refuge, c’est que la veto chargée en chef des chats nous avait proposé d’en prendre un et de voir pendant 2 semaines si le caractère pouvait fonctionner et si non et bien le ramener. C’était bien car Mac a quelques soucis d’allergie avec les chats parfois qui lui peut lui donner des boutons, légèrement urticaires. Bref, dans tous les cas, les deux chats qu’ils nous proposaient n’allaient pas avec notre critère principal.

Puis, nous sommes allés au Barc Shelter de Williamsburg sur N 1st Street entre Wythe Ave et Berry Street. On a voulu y aller un lundi soir après le taff mais les adoptions ne se font que le mardi et samedi. Alors j’y suis retournée le mardi soir mais les adoptions ne se passent que de midi à 4h… Frustration, Bonjour ! Mais l’employé a vu mon malaise et m’a laissé monter pour voir leurs chats. OMG, ils sont tellement de choix top ! Tous les chats avaient une bonne reaction. Aucun semblait super méchants. Des chatons, des ados, des moyens, des vieux. Du coup, nous sommes revenus le samedi avec Mac pour les voir hors de leur cage.

Etape 4: Trouver le parfait chat

IMG_6527

Avec Mac, on avait en tete de trouver un chat mi-calin mi-independant. Genre le chat qui va vouloir te faire un câlin mais pas être sur ta jambe H24. Peut importe l’age ou le physique, on cherchait surtout une personnalité.

On est donc arrivé au shelter. Le staff était très accueillant comme quand j’etais venue le mardi. Et la femme qui s’occupe des chats et qui connait leur personnalité était présente. La premiere question qu’ils nous ont posé est: Avez-vous un chat chez vous? Et ensuite si on était ouvert à adopter un chat plus âgé (étant donné que la majorité des gens se ruent sur les chatons, en meme temps…. comment resister !).

Ils nous ont donc presenter leur chat un par un en les sortant de leur cage. Celui que j’avais aperçu le mardi était en train de quitter le refuge, “Il rentre à la maison”. J’etais un peu triste mais bon, on peut donner sa chance à un autre. L’employé continue à donner le nom, l’age et la personnalité de chacun. Pas de coup de coeur. Puis on en voit une, qui semble gentille mais peureuse. Puis on continue à les voir tous. Ils nous expliquent que si on a un coup de coeur pour un, on peut l’amener dans la piece des chatons pour voir comment il se comporte avec nous.

On prendre donc celle qu’on avait vue et on va dans la salle des chatons. OMG ils sont tellement mignons (mais tellement fou-fou..). C’était la meme règle que dans l’autre refuge, si tu en veux un, tu en prends deux. On est resté 15 minutes a essayer d’apprivoiser la chatte qu’on aimait bien. Rien. Elle restaient caché quand j’essayais de jouer avec. Mais entre temps, Mac avait aperçu un chaton-ado cachait dans une maison coussin et qui voulait pas jouer avec les autres. Mais je voyais qu’il sortait de son nid pour venir se faire caresser par Mac. Puis il re-rentrait dans sa maison. J’ai rejoins Mac et on a caressé ce chat pendant 10 minutes. On sentait une connexion avec ce chat. Il semblait indépendant mais aimait bien les caresses.

Une autre employée qui était restée avec nous dans la salle des chatons nous demandait comment ca allait avec la chatte. On a répondu qu’on était plus concentré maintenant sur ce chat. Elle nous a regardé avec des yeux ronds “Meeko?” – “Vous aimez Meeko?” Genre surprises. “Il vient de la rue puis il a passé quelques mois dans le refuge de la ville (=l’usine à animaux qui pique sans concession à tout va).” “Il est resté derriere sa litiere pendant 10 jours quand on l’a récupéré, personne ne pouvait l’approcher.” Pauvre Meeko… Alors quand on voit cette boule de poils qui se laisse apprivoiser par nos grosses mains, on se dit que c’est pas un hasard.

On va donc faire un tour dehors pour se decider. l’employé nous rappelle que si on veut adopter un chat, il nous faut ramener $150, pieces d’identité, une facture, et l’accord du proprio et deux referents qui attesteront que vous êtes des gens responsables. Un appel suffira.

On est allé se promener au bord de la River, on s’est assis et on a discuté: Est ce qu’on est prêt? Est ce qu’on est sur des allergies de Mac? Et le canapé? Et le tapis? Attends, est ce qu’on a préparé l’appart pour l’arrivée de Meeko? C’est un engagement plus important que de prendre un appart…Meeko, Meeko, C’est mignon comme nom quand meme… Bon on fait quoi? Il est timide mais dans le fond, je sens que c’est un bon chat. Que c’est le bon chat. Bon on appelle le proprio et on lui demande si on peut le rappeler dans genre 10 minutes pour attester qu’elle est d’ac? Et tu textes Marc pour lui demander s’il peut être notre référant? J’envoie un sms a Jenny.

Comme la proprio ne répondait pas, on est donc allé acheter une litière et une brosse. Deter’. 15H30… la proprio répond pas, du coup j’appelle le refuge, ils disent que ca ira tant qu’on est surs que la proprio est d’accord.

Etape 5: l’adoption

IMG_0567

On est retournés au refuge, un peu stressés. On arrive à la boutique où tu adoptes les chats du refuge. Bonjour, je viens d’appeler, on vient pour adopter Meeko. Elle appelle le refuge “Faites descendre Meeko, il rentre à la maison”. J’aime leur façon de dire que le chat est adopté, ces gens ont une forte devotion pour ces animaux délaissés, ca nous donne chaud au coeur avec Mac.

En attendant Meeko, nous remplissons un formulaire où l’on indique noms, adresse, nos revenus, nos referents, si on a deja eu des animaux de compagnies auparavant. Ils s’assurent vraiment de ne pas donner leur animaux à n’importe qui. Puis ils vérifient nos identités et nous payons $150 qui sont les frais de base d’adoption. Ils nous donnent un sachet de la nourriture que Meeko mange ici et nous explique que si nous voulons changer sa nourriture, nous devons verser de celle ci avec la nouvelle. Puis nous dit qu’une fois arrivés à la maison, on doit a tout prix le mettre dans sa litière. (Ca doit être un truc de veto… va savoir!)

Meeko arrive enfin dans une boite. Il miaule. Nous habitons à 15 minutes à pied du refuge. Il miaule pendant 5 minutes puis s’arrête et se couche dans sa boite jusqu’a ce qu’on rentre à la maison.

Barc Shelter

Je fais une pause pour recommander à tous expatriés ou habitants de NYC vivant à Brooklyn et voulant adopter un chat ou un chien de se rendre à ce refuge car ils sont vraiment tops !

On sent que chaque membre du staff est impliqué à trouver le meilleur pour leur animaux. Je me rappelle le mardi quand on a demandé si des fois que la personnalité du chat n’allait pas, on pouvait leur ramener d’ici deux semaines, il nous avait répondu “ou meme quand vous voulait. Ramener le chez nous et pas dans un autre refuge car ils pourraient le piquer vu que vous le ramener.

Ils sont très francs et leur animaux sont en bonne santé et semblent heureux. Tous leur chats sont vaccinés, coupés et traités ayant une clinique vétérinaire juste a coté du refuge. Tu n’as pas besoin de l’amener chez le veto la premiere année.

Bref, aller les voir, ils sont tops, tops et tops !

Etape 6: Les 2 premieres semaines à la maison

Meeko a passé ses journées a se cacher sous le lit ou derriere le radiateur de la cuisine pour pas qu’on s’approche de lui. Le premier jour, il a très peu manger ou bu. Puis quand on le forçait a quitter sa cachette, il sortait manger. Mais aussitôt après il courait se cacher.

IMG_6513

Honnetement, nous avons eu énormément de doutes la premiere semaine passée à savoir s’il allait garder ce meme comportement tout le temps ou s’il allait plus s’ouvrir à nous? Du coup le weekend dernier, nous nous sommes dit que si la situation n’évoluait pas malheureusement nous devrions le rendre. Personnellement, je voyais ca comme un échec si on devait le rendre car c’est pas de sa faute s’il a passé son temps dans la rue puis dans un refuge pourri. Il est pas un méchant chat qui crache par crainte, il aime juste se cacher. Puis il est sorti progressivement, il est venu ronronner a coté de moi, et il adore qu’on lui lance sa nourriture d’une piece à l’autre. Il est niaisement mignon.

IMG_6771

Du coup, ce weekend, on a decidé de garder Meeko car c’est le chat le plus mignon de la planète !

Ouais.. Je suis devenue une vieille meuf accro à son chat… Tu as le droit de ne plus me suivre sur Instagram.

Bisous, tendresse et cutie kitty

Screen Shot 2015-01-26 at 12.47.32 AM

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *