Les details qui ne plaisent pas a ton patron

The-Devil-Wears-Prada-Theme-Song-6

Hey Coucou,

L’été arrive à grand pas ainsi que le laisser aller au niveau de nos tenues au travail. Mais que ce soit en France ou aux USA, les patrons restent considérablement les memes avec des attentes plus ou moins sévères sur ton style vestimentaire. Aussi, Real Simple a détecté 8 choses que ton patron aimerait bien que tu laisses chez toi. Et j’ai trouvé ca marrant alors je voulais en ajouter/ôter quelques unes.

Les restes de manucure

Je sais que le mien ne supporte pas ca, surtout si une partie de ton job consiste à faire des photos de bagues sur Instagram. Une manucure c’est joli, mais cela s’effrite vite. Et il n’y a rien de plus négliger que du street art au bout des ongles. Alors achète du dissolvant et enlève le toi-même quand cela devient catastrophique. Cela lui prouvera que tu as un minimum de tenue.

Les bermudas pour les hommes

Monsieur, sachez que les bermudas ne sont malheureusement pas la bienvenue dans certains secteurs aux USA. Alors meme s’il fait 40 degres dehors, tu te dois de porter au moins un jean si ce n’est pas le costume. Mac qui avant bossait en tant que game designer dans une boite lambda s’était un jour ramené en short et son patron était pas tres tres content et lui a fait remarqué. Comme quoi, pas besoin de travailler chez Ralph Lauren pour le prendre en compte.

Les mini mini jupes/shorts pour les filles

Je sais que l’été est chaud à NYC et que c’est compliqué de supporter la chaleur mais les mini short ou mini jupes ne sont pas la bienvenue sur votre lieu de travail. Opter plutôt pour une combi: c’est ample et leger et parfait pour aller travailler. Enfin, en gros, en tant que conseil general, evite de montrer de trop de ta personne dans le possible des choses.

Les tenues de sport

Cela est tres repandu à NYC de voir des gens en yoga pant dans la rue mais dis toi que cela est seulement parce qu’ils sortent de la salle de sport. N’arrive jamais en jogging ou yoga pant. Ou en chaussures de course…

Les tongues

les tongues… Si comfortables et non élégantes. Ramène donc une jolie paire de sandales ou des espadrilles ou des ballerines mais pas des tongues. Puis pour que tu associes cela avec un short pour un gars ou une mini jupe pour une fille, tu te fais renvoyer chez toi pour te changer.

Les Uggs

Haha, je sais qu’on est au printemps mais je trouvais ca important de le preciser car mon patron les HAIT: les confortables chaussures d’automne-hiver que sont les Uggs. Non. Les bottes oui, les baskets peuvent passer en fonction de ton patron mais alors les Uggs c’est un gros non.

Les parfums trop forts

C’est vrai que je n’y pensais pas mais j’ai arrêté de porter du parfum aux USA parce que j’ai constaté que personne en portait. Et quand une personne en porte, ca te prend le nez! Du coup, fais attention sur la quantité de parfum que tu mets sur la peau et qui est agressif pour le nez des autres.

Les cheveux gras/mouillés/mal coiffés

Personne ne te dira ici que tes cheveux manquent cruellement de shampoing car ils sont respectueux mais au meme titre que les manucures écaillées, c’est aussi histoire de montrer que tu prends soin de ton image.

Le trop-plus de makeup

On sait que c’est la mode de la Kylie Jenner mais trop de maquillage, meme aux USA, n’est pas la clef à utiliser. Ton patron ne te dira jamais que tu es trop maquillée, mais il le pensera tres tres fort. Un petit indice: si vous avez une conversation amicale, essayer de tourner le sujet autour du maquillage histoire de cerner tres rapidement ce qu’il en pense. Vous serez fixées.


Bon encore une fois, cela depend dans quelle industrie tu travailles. J’ai la chance pour le moment d’avoir un patron qui me fait pas trop de reflexion sur mes tenues. Sauf une fois ou deux. Mais il a vite compris que j’étais plus tomboy que princesse. Donc si vous pensez que cela est un peu exagéré ou sexiste, dites le.

Bisous, tendresse et that’s all,

logo

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Poppy says:

    Très intéressant ! Ayant travaillé comme curator dans un musée, je sais ce que c’est d’être obligée de faire attention (voir très quand tu parles à la presse). Mais maintenant en tant que proffe, je suis plus detendue ! Pas de décoltés, pas de mini jupes et surtout pas de tongs (mais c’est parce que je trouve ça vilain …), mais sinon les collègues et la directrice est cool, je me suis fait des cheveux vert et violet et ça n’a choqué personne (même pas les parents c’est pour dire !). En revanche je trouve que parfois certaines reflexions que font certain patron sont limite sexistes, on va attendre certaines choses des femmes, alors qu’un homme non …

  • nq says:

    j’ai été soumise à ces contraintes dans l’administration française et m’y suis très bien adaptée -j’aime toujours une certaine tenue – c’est une image de toi-même que tu donnes, tout comme un certain langage –

  • Cat says:

    J’ai adoré ce billet qui m’a fait sourire. J’y ai tout de même retrouvé quelques remarques faites par mon patron à certains de mes collègues.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *